LE MAL DE DOS : LE PLUS FREQUENT DES PROBLEMES DE SANTE AU TRAVAIL

Les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) sont aujourd’hui devenus, partout en Europe, un problème majeur de santé au travail. 24 % des travailleurs de l’UE connaissent  des maux de dos tandis qu’ils sont 22 % à souffrir de douleurs musculaires (source AESST).  Les principales causes sont liées à de fortes contraintes corporelles, mouvements exécutés en force, sollicitations articulaires (torsion des poignets, des membres, du tronc), répétition du même geste, efforts développés dans de mauvaises situations posturales.

Depuis une quinzaine d’années, le nombre de cas recensés augmente de façon exponentielle ( + 20 % * ).

Autre atteinte à la santé dans le cadre de travail : la position assise. Les statistiques montrent que de très nombreux salariés européens passent en moyenne 7 H 26 en position assise ! Ils ne sont pourtant que 28 % à avoir conscience que cette position en particulier et la sédentarité en général augmentent les risques d’obésité, de maladies cardio-vasculaires, de diabète, de dépression, d’anxiété et de cancers. Ils sont …

Le problème des TMS est aujourd’hui devenu un enjeu de société : le nombre de jours d’arrêt de travail qu’on leur doit représente les trois quart du total des journées perdues pour cause de maladies professionnelles. Les TMS en Europe représentent le plus préoccupant des problèmes de santé au travail.

POSTURE ASSISE PROLONGEE : UN VRAI RISQUE POUR LA SANTE

L’être humain n’est pas constitué pour rester en position assise pendant sept heures quand ça n’est pas davantage. Le temps passé dans cette position ne cesse de s’allonger et ceci n’est pas sans conséquence sur la santé. Les TMS, les maux de dos en sont les conséquences les plus connues lesquelles ne sont pas sans incidence sur la vie quotidienne. L’impact économique n’est pas négligeable non plus puisque l’on estime que les seuls maux de dos coûtent chaque année un milliard d’euros aux entreprises Françaises.

D’autres études ont montré que de stationner en position assise plus de onze heures par jour augmente fortement les risques de mort prématurée, de développement de maladies chroniques mais également de cancers, de diabète et autres affections cardio-vasculaires.

LA REPETITIVITE GESTUELLE

Le Code du travail reconnaît que la répétition d’un même geste est un facteur de pénibilité. Il est nécessaire de mesurer, dans la durée, l’effet de gestes répétés sur l’origine des TMS. Les gestes répétitifs à fréquence élevée engendrent des troubles fonctionnels des articulations, des muscles et des tendons ainsi que des membres, des épaules et du cou. Il est admis que la répétitivité gestuelle est caractérisée quand elle affecte 50 % du temps de travail. Les gestes répétitifs sont souvent associés à des efforts musculaires importants exécutés dans des postures contraignantes. Il arrive qu’ils soient soumis à des vibrations produites par des machines et parfois exécutés dans des ambiances  froides et humides.

LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES : UNE PRIORITE POUR LES ENTREPRISES 

On se trouve là face à une situation  devenue banale tant sont devenus courant lombalgies et autres maux affectant la zone lombaire. Une étude récente, conduite sur un trimestre, a montré qu’un quart des personnes suivies avait souffert d’une lombalgie ou assimilée au cours de la période.

C’est dans le détail de l’organisation du travail que se joue la lutte contre les TMS et trop d’entreprises n’ont pas encore intégré cette nécessité.  Il est indispensable de repérer, dans un premier temps, les facteurs de risques qui peuvent être d’une grande diversité et ensuite de les éliminer.  Parmi de nombreuses solutions propres à ménager les articulations des opérateurs, une des plus couramment pratiquée est le changement de poste toute les deux heures. 

Afin  de contrebattre les méfaits du travail répétitif, il est indispensable de mettre en place un protocole  à la fois correctif et préventif comprenant des  exercices

 tels que contre-posture, étirements, renforcement musculaire, échauffement, relâchement.

POURQUOI EST-IL URGENT D’AGIR ?

Comme tous les autres pays de la Communauté Européenne, la France risque d’être confrontée à une augmentation importante de la fréquence des TMS et autres maux touchant le dos.   

Les difficultés de maintien en emploi des salariés les plus fragilisés par les TMS risque de déborder le dispositif actuel de santé au travail et de rendre caduques les objectifs d’accroissement du taux d’activité des seniors en France. Ces processus d’exclusion ne sont donc pas seulement des drames humains et sociaux, ils sont sources de pertes de compétitivité pour les entreprises françaises en raison des coûts qu’ils génèrent. C’est pourquoi, l’ampleur du problème posé par les TMS et le mal de dos nécessite un changement d’échelle de la politique de prévention. Celle-ci requiert une prise de conscience du coût économique de ces souffrances au travail suivie de la volonté de rechercher dans son organisation tout ce qui est de nature à obvier ces effets négatifs. 

NOS SOLUTIONS

C’est pour ces raisons que nous jugeons indispensable de faire tout ce qu’il est possible de faire pour réduire autant qu’il se peut l’incidence humaine et économique des TMS. Vous aider à devenir acteur de votre prévention, c’est la raison d’être de notre société Hycaris. C’est en analysant ces problèmes que nous avons mis en place des protocoles de lutte contre les TMS adaptés à la spécificité de chaque entreprise,  de chaque métier.

routine 1 du parcours de la posture assise prolongée e-training/hycaris

C’est en vous initiant à ces techniques préventives, c’est en vous démontrant l’efficacité de quelques minutes de pratique quotidienne  que nous vous aiderons à résoudre une grande partie de ces problèmes pénalisants.

Notre premier objectif est de sensibiliser aux risques liés aux mauvais gestes du quotidien qui sont la cause de ces troubles musculo-squelettiques, d’en identifier les causes et de leur apporter des solutions simples. 

Le second objectif sera de corriger ces mauvais gestes grâce à des exercices pratiques capables de prévenir l’apparition de douleurs futures et de soulager celles du présent. 

C’est pourquoi nous innovons pour vous et pourquoi nous avons créé une plateforme de e-training qui rend accessible à tous et à tout moment un outil de prévention utile au plus grand nombre. 

Une teaser pour vous donner envie.

Contactez-nous pour aller plus loin : contact@hycaris.fr

* Ministère de la santé                                                                                                                       


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench